Didier Marcel
03/06/2005 - 13/07/2005

aliceday est heureuse de vous présenter une exposition des œuvres récentes de Didier Marcel. Dès l’entrée, vous êtes invités à vous promener entre les maquettes, véritable décor de cinéma ouvert à l’imaginaire. Poussant plus loin vers l’abstraction, il présente également des pièces plus radicales tels que des tableaux en inox poli miroir ou des rondins de bouleau.
On longe un premier bâtiment en ruine à la fonction énigmatique, détruit par les ans ou par le feu…Surgit alors face à nous un motif proche d’une grille marocaine et une pile de bois de bouleau aux embouts d’inox. Nous continuons la visite par un hangar à charbon aux détails précisément reconstitués qu’on ne cesse de découvrir en le regardant de plus près.
En descendant, vous tomberez sur un gymnase illuminé typique des années 80 dans les quartiers nouveaux avant de vous retrouver nez à nez avec un immeuble de bureaux présentée sur une moquette bleue grise, sorte de réduction du socle.
Ces maquettes sont installées sur des dispositifs giratoires reprenant une technique de présentation courante dans les salons et les foires expositions. Ainsi conçues elles sont leur propre dispositif d’exposition. On retrouve également une vision singulière de l’espace même avec ce dispositif particulier qui se déploie autour du spectateur dans le lieu d’exposition.
Le travail de Didier Marcel, composé d’éléments et d’objets du quotidien, suggère au spectateur un autre rapport à son environnement urbain et naturel.